Daily Rewind du 28 juin 2022 : Deuxième grève générale à l’horizon, état d’urgence, Hammadi Jebali libéré




Hier, le président de la République Kais Saied a reçu Mahmad Elyes Hamza, ministre de l’Agriculture, des Ressources hydrauliques et de la Pêche, au Palais de Carthage, qui l’a appelé à prendre les mesures nécessaires pour rétablir l’approvisionnement en eau potable dans différentes régions de la république. L’UGTT a décidé de s’en tenir à une grève générale dans le secteur public et l’administration de l’Etat dont la date sera précisée ultérieurement. Le juge d’instruction 23 au pôle judiciaire a ordonné la libération de Hamadi Jebali, mais il reste sous enquête pour suspicion de “blanchiment d’argent”.

Coupures récurrentes d’eau potable au centre de réunion du Palais de Carthage

Lors d’un entretien avec le ministre de l’Agriculture et des Ressources hydrauliques, le président de la République, Kais Saied, a ordonné à tous les acteurs concernés de prendre leurs responsabilités et de reconstruire leurs associations de l’eau.

Il a décidé de revoir les dettes de la SONEDE avec la possibilité de les restructurer.

L’état d’urgence de l’eau est déclaré dans toutes les régions de la république en raison des coupures d’eau à répétition, ce qui, selon le président de la République, est déjà un état intolérable.

Kais Said a déclaré que l’eau potable n’est plus “potable”, obligeant un citoyen à s’approvisionner en achetant des bouteilles d’eau minérale.

UGTT : Grève générale déclarée dans le secteur public et les services

En marge de sa participation aux travaux du Comité administratif, le secrétaire général de l’UGTT, Noureddine Taboubi, a annoncé qu’il avait été décidé d’organiser une grève générale dans le secteur public et l’administration publique.

L’UGTT participe à la campagne référendaire

En marge de sa participation aux travaux du Comité administratif de Hammamet, le secrétaire général de l’UGTT Noureddine Tabboubi a annoncé la tenue d’une conférence de presse dans les prochains jours pour présenter la vision socio-économique de la centrale syndicale dans le contexte de la situation actuelle dans le pays.

Il a ajouté qu’hier le comité administratif a décidé de participer à la campagne référendaire.

Le président de l’ATJM dénonce le silence du Conseil judiciaire provisoire

Dans une déclaration hier pour une radio privée, Mourad Messaoudi, président de l’Association tunisienne des jeunes magistrats (ATJM), a évoqué la grève des magistrats, qui se poursuit pour la quatrième semaine consécutive pour protester contre la loi 2022-35. .

Dans le même ordre d’idées, l’orateur a dénoncé le silence du Conseil judiciaire provisoire et a révélé que l’institution en question était quasi inexistante.

Libération de Hammadi Jebali

Dans une déclaration à Tunisie Numérique hier, l’avocat Abdennaceur Mehdi a révélé que la santé de l’ancien Premier ministre Hammadi Jebali est très dangereuse en raison d’une grève de la faim sauvage, qu’il lance depuis 4 jours.

L’ancien dirigeant Nahdhaoui Abdellatif Mekki a expliqué dans un post publié sur son site officiel que le dossier judiciaire d’Hammadi Jebali est sans preuves à l’appui.

Depuis que l’ancien Premier ministre était la cible, Mekki a déclaré que Jebali subissait une pression mentale extrême, telle que sa maladie cardiovasculaire, qui pourrait nécessiter une intervention chirurgicale urgente.

Hier, le chef d’Ennahdha Ali Laârayedh a assuré sur sa page Facebook officielle que l’état de santé de l’ancien Premier ministre Hamadi Jebali nécessitait une intervention chirurgicale urgente.

L’avocat Samir Dilou a annoncé que le juge d’instruction 23 dans le domaine judiciaire avait décidé de libérer l’ancien Premier ministre Hammadi Jebali, qui était en garde à vue après avoir été arrêté dans une affaire de blanchiment d’argent.

Le juge d’instruction 23 du Centre de droit antiterroriste a reporté l’interrogatoire de l’ancien Premier ministre Hammadi Jebali, qui avait été libéré dans l’affaire Namaa Tunis, selon l’avocat du membre du Comité de défense Mokhtar Jammii. déclaration au TAP.

Le point sur l’affaire de l’association “Namaa Tunis”

Hier, le ministère public relevant du domaine judiciaire de la lutte contre le terrorisme a décidé d’ouvrir une enquête contre les dirigeants de l’association caritative « Namaa Tunis » pour blanchiment d’argent et financement illégal.

Huit accusés, dont l’ancien membre de Nahdha Adel Daada, ont été arrêtés dans cette affaire, tandis que Mouadha Ghannouchi, le fils du président du parti Nahdha, a reçu l’ordre de fouiller la maison.

La liste des suspects arrêtés dans cette affaire est étendue à 10 personnes avec une interdiction de voyager de deux semaines.

Selon les informations fournies par la chaîne de télévision Attassia, le Parquet près la direction judiciaire de la lutte contre le terrorisme a décidé d’ouvrir une enquête contre Rached Ghannouchi et 33 membres du Mouvement Nahdha contre l’association “Namaa” et l’appareil secret Ennahdha.

Programme de restauration de 16 monuments historiques

Le ministre du Tourisme Mohamed Moez Belhassine a récemment annoncé que 16 projets de restauration sont prévus dans divers sites historiques.

Dans une déclaration à la radio privée, Belhassine a déclaré que le projet faisait partie d’un partenariat entre les secteurs privé et public pour soutenir les investissements dans les zones culturelles et touristiques.

Une journée de colère dans les soins de santé en vue

Le secrétaire général de la Santé Hassen Mezri s’est exprimé au micro de la radio et a annoncé que les professionnels du secteur organisaient ce jeudi 30e jour de colère.

Transfert salarial : Le ministère de la Santé rassure

Dans un communiqué hier, le ministère de la Santé a annoncé que le transfert des salaires sera assuré pour les personnels temporaires et contractuels sans interruption.

Les partis d’opposition condamnent l’attaque contre leurs partisans

Le Courant Démocratique, le Pôle Démocratique Moderniste (PDM), Ettakatol, Al Jomhouri et le Parti des Travailleurs ont organisé une manifestation à Sousse samedi dernier, le 25 juillet 2022, dans le cadre d’une campagne nationale anti-référendaire.

Les partis ont révélé que leurs partisans ont été attaqués par des “milices de Kais Saïed” en présence d’agents de sécurité.

Ellouhoum fixe le prix de vente du mouton sacrificiel

Ellouhoum a annoncé que la vente des moutons de l’Aïd commencerait le 1er juillet 2022 à des prix allant de 500 à 850 dinars.

Actualités régionales

Tataouine

Plusieurs délégations sous le gouvernorat de Tataouine ont vu la hausse des températures et la baisse de l’eau courante.

Les citoyens ont dénoncé l’absence d’eau tout au long de l’année et le manque de solutions pour surmonter cette grande crise, a rapporté la radio privée.

Gabès

Selon le correspondant de Tunisie Numérique, des travaux de restauration ont commencé au souk du Henné (gouvernorat de Gabès), dont une partie a été incendiée le premier jour des secours.

Bizerte

Le délégué Sejnane Ali Hamdouni a assuré que l’incendie qui s’est déclaré hier dans la forêt à Bidh Ghoul, Kechrida et Sekhira (gouvernorat de Bizerte) a été maîtrisé.

Béja

Les équipes de la protection civile, les agents forestiers et les forces armées nationales ont réussi hier à maîtriser un incendie qui s’est déclaré dans les forêts de la délégation de Medjez El Bab, a indiqué le correspondant de Tunisie Numérique.

Monastir

Le 35e Festival international de musique symphonique d’El Jem aura lieu du 12 juillet au 13 août 2022. Il sera marqué par “Retour à El Jem”.

Kairouan

Hier, le gouvernorat de Kairouan a bénéficié d’une injection de 17 500 tonnes d’huile végétale subventionnée du marché. 14 760 L ont été répartis entre 14 grossistes implantés dans 5 délégations.

Marché

Un correspondant tunisien de Numérique s’est rendu hier au marché de Gabès pour partager les prix des légumes, des fruits et de la viande.




Que se passe-t-il en Tunisie ?
On vous explique sur notre chaîne YouTube. Prépayez !






Leave a Comment

%d bloggers like this: