Grossesse : Puis-je manger des moules pendant la grossesse ?

S : Rebecca Chocron, nutritionniste

En début de grossesse, on se pose toujours des questions sur notre alimentation. Peut-on manger des moules parmi les fruits de mer ? Moules frites, moules marinières… on peut les manger à toutes les sauces ! Mais une femme enceinte peut-elle manger des moules ? Décryptage avec une diététicienne.

Les moules, un fruit de mer populaire

Les moules sont des fruits de mer aux multiples propriétés. ” La moule est une coquille composée de deux coquilles ovales noires qui se terminent par une pointe et qui protègent le corps principal de la coquille, qui est orange. La particularité de la moule est qu’elle filtre plusieurs litres d’eau par heure. Ces fruits de mer sont particulièrement sensibles à tous les types de pollution. Les moules vivent en troupeaux, en familles, ça s’appelle des moules. On les trouve dans toutes les mers et tous les océans “, explique Rebecca Chocron, nutritionniste en nutrition. Les moules sont de la nourrituretrès fragilequi peut être stocké dans un conteneur réfrigéré maximum 48 heures.

Peut-on manger des moules enceinte ?

moules crues

Elle est enceinte fortement déconseillé Manger des moules crues est dangereux pour la santé d’un enfant. Il existe un risque de listériose, de salmonellose, d’hépatite A ou encore d’intoxication alimentaire. Pour éviter ces risques, il faut veiller à bien cuire les moules consommées.

Moules cuites

Les moules cuites peuvent tout à fait à consommers pendant la grossesse. Que ce soit au restaurant ou à la maison, les moules ne présentent aucun risque si elles sont bien cuites. Il existe de nombreuses recettes au four ou en cocotte.

Bienfaits des moules pour la santé

Les formulaires sont riche en protéines (20g à 100g). Il contient très peu de matières grasses et de glucides (environ 3 g). Ces fruits de mer ont beaucoup calcium, magnésium, fer à repasser (très important pendant la grossesse), zinc et sélénium (oligo-élément essentiel contre les radicaux libres). Les moules fournissent trois fois plus de fer que la viande rouge. Leur contenu vitamines B8, B12 et E, aux propriétés anti-anémiques aident à maintenir la peau et les cellules nerveuses en bon état.

Recette de moules marinées

Pour préparer les moules marinières il vous faudra :

  • 4 kg de moules
  • 25 g de beurre
  • persil
  • sel
  • poivre
  • 2 échalotes

Voici les différentes étapes de préparation pour préparer un plat de moules marinières :

  • ÉTAPE 1 : Coupez les échalotes.
  • ÉTAPE 2: Nettoyez et lavez soigneusement les moules pour éliminer toute trace de sable et de coquillages collants. Mettez-les dans une grande marmite avec 1 morceau de beurre et les échalotes hachées.
  • ÉTAPE 3: Les moules commencent à s’ouvrir pendant la cuisson, laissez-les à haute température pendant 5 à 10 minutes. Remuer 2x à 3x pendant la cuisson.
  • ÉTAPE 4: Une fois ouvert, ajoutez du sel (pas beaucoup, car les moules sont déjà salées), du poivre et du persil.
  • ÉTAPE 5 : Vous pourrez déguster des frites fraîches accompagnées de moules marinières.

Quelles sont les recommandations pour continuer à manger des moules pendant la grossesse ?

Si vous souhaitez continuer à manger des moules fraîches pendant la grossesse, vous devez absolument respecter une chose : Chaîne de refroidissementIl est très important de respecter la chaîne du froid lors de l’achat et du transport : après l’achat, nous les mettons dans un sac isotherme qui les maintient à basse température. »insiste Rebecca Chocron.

Quels autres fruits de mer puis-je manger enceinte?

Les fruits de mer sont très riches en vitamines, sels minéraux et acides gras de qualité, tels que oméga 3. Il vaut mieux ne pas exclure ces mollusques de l’alimentation des femmes enceintes : ils peuvent être bénéfiques pour la croissance du fœtus et pour votre propre santé.

Puis-je manger des huîtres enceinte?

C’est formel non recommandé de manger des huîtres crues. En revanche, comme pour les moules, il est tout à fait possible de manger des huîtres bouillies. Il existe de nombreuses recettes de pâtisserie. Ils peuvent être gratiné, opprimévapeur. Comme les moules, les huîtres sont très riches en protéines et faibles en gras. Ils contiennent également des oméga-3, qui aident à prévenir les maladies cardiovasculaires et à soulager les maladies inflammatoires telles que l’arthrite ou l’asthme. De nombreuses vitamines qu’ils contiennent sont essentielles au bon fonctionnement de l’organisme.

Puis-je manger des palourdes enceinte?

Les palourdes sont aussi conseillé pendant la grossesse à condition qu’ils soient bien cuits. Ils sont très riches en fer et apportent le minéral nécessaire à l’enfant. Ces fruits de mer sont également riches en protéines, en phosphore et en vitamine B12, très importante pour la prolifération cellulaire.

Puis-je manger des crustacés enceinte ?

Au cas par cas : crevettes, crabe, langouste et homard

Les crustacés ne sont pas interdits pendant la grossesse s’ils sont bien cuits. Assurez-vous que vous n’êtes pas en danger. Il faut attendre que le crustacé devienne viande opaque et nacré pour les crevettes, le crabe, les écrevisses (servies froides mais bien cuites) et le homard.

A quelles maladies peut-on être infecté en mangeant des moules crues enceinte?

Manger des fruits de mer crus ou des crustacés peut causer de nombreuses maladies pendant la grossesse. Voici les principaux risques pour une femme enceinte et son bébé.

Risques associés à la listériose

La listériose est une maladie causée Listeria monocytogenes. Elle est répandue dans notre environnement et peut contaminer les aliments, y compris les aliments réfrigérés, notamment les produits laitiers, les saucisses et les fruits de mer. La maladie est considérée comme grave chez les personnes immunodéprimées et chez les femmes enceintes car le fœtus peut être contaminé. Les bactéries colonisent le placenta et peuvent passer dans le sang du fœtus.

La contamination par la listériose se manifeste par une montée plus ou moins importante de la fièvre, parfois plusieurs jours après la contamination, des maux de tête et parfois une indigestion (nausées, vomissements, diarrhée, etc.). La maladie peut également entraîner des complications neurologiques (méningite, encéphalite). Nous allons la traiter avec des antibiotiques. Chez la femme enceinte, si la maladie n’a pas été détectée pendant la grossesse, elle peut provoquer de avortements, livraison anticipéemême mort in utero. Dans les jours qui suivent la naissance, le bébé peut être victime d’une méningite néonatale et avoir des séquelles neurologiques. Il est donc important de rester vigilante pendant la grossesse et d’éviter les aliments à risque.

Risques associés à la salmonellose

La salmonellose est causée par une bactérie Salmonelle. C’est fini aliments contaminés vous obtenez cette infection bactérienne. La maladie se manifeste généralement par une gastro-entérite aiguë avec des symptômes tels que fièvre, diarrhée, vomissements, douleurs abdominales. Le temps d’incubation est court : 12 à 36 heures. Souvent, la salmonellose bénigne peut affecter l’ensemble de la population, mais son risque augmente chez les femmes enceintes, les personnes âgées ou immunodéprimées, qui peuvent développer forme sévère maladie, voire mortelle.

Risques associés à l’hépatite A

L’hépatite A est une infection hépatique aiguë causée virus de l’hépatite A (VHA). Certains fruits de mer, comme les moules, les huîtres, etc., peuvent être contaminés par le virus de l’hépatite A. Habituellement, l’hépatite A légère est le plus souvent traitée assez rapidement. Cependant, l’hépatite A peut être un risque pendant la grossesse Avortement, accouchement prématuré ET ralentissement de la croissance d’un enfant.

Risques de pollution : métaux lourds et perturbateurs endocriniens

Les fruits de mer peuvent être contaminés par des métaux lourds, notamment du mercure et des perturbateurs endocriniens, en raison de la pollution marine. Bien que les moules fassent partie des espèces à faible teneur en mercure, elles sont meilleures ne pas en consommer tous les jourspour éviter les risques de contamination.

Bref, il est tout à fait possible de consommer des fruits de mer et crustacés cuits de temps en temps pendant la grossesse. Cependant, si vous avez des doutes sur leur fraîcheur ou leur cuisson, évitez de les consommer.

Leave a Comment

%d bloggers like this: