Le basilic, tous les bienfaits santé de cette plante

Quelles sont les propriétés du basilic ?

Le basilic est une plante aromatique aux multiples bienfaits :

  • Un allié contre les troubles digestifs
  • Plante antioxydante
  • DE vitamine K

Quelles sont les valeurs nutritionnelles du basilic ?

Santé : quels sont les bienfaits du basilic ?

Le basilic est très populaire dans la cuisine européenne. Cette plante aromatique ajoute de la saveur à n’importe quel plat en plus de ses nombreux bienfaits pour la santé, c’est tout bon ! Une portion de 100 grammes de basilic frais riche en eau ne contient que 34,8 calories.

Quels sont les avantages de cette plante ?

A commencer par sa richesse en antioxydants. Ces molécules neutralisent les dommages oxydatifs causés aux cellules par les radicaux libres. Et cela n’a rien à voir avec le stress qu’il subit au quotidien, c’est un phénomène d’oxydation chimique dont souffre le corps. De qui est-ce la faute? Tabagisme, soleil, alcool, stress, etc. Stress oxydatif il peut affecter le noyau des cellules et modifier le code génétique. Cet impact sur les cellules peut provoquer l’apparition de certaines maladies, telles que la maladie d’Alzheimer, la maladie de Parkinson, les maladies cardiovasculaires, certains types de cancer, etc. Pour réduire le stress oxydatif, il est recommandé d’adapter son alimentation, de pratiquer une activité sportive régulière et d’éliminer stress de la vie quotidienne.

Le basilic a d’autres bienfaits, notamment au niveau du système digestif. Cette plante agit comme un tonique digestif. Plus précisément, il aide à améliorer la digestion et réduit les ballonnements et les gaz. en outre soulager les brûlures d’estomac, le basilic aide à retrouver l’appétit. Excellent tonique digestif !

Une plante riche en vitamines

Le basilic est également intéressant pour sa composition en vitamines A, B, C et K. A différents niveaux du corps humain, ces différentes vitamines jouent des rôles différents et importants. A commencer par la vitamine A. « Son rôle premier dans le mécanisme de la vision est désormais clairement établi. Elle intervient également dans la régulation (activation, répression) de l’expression des gènes, participant ainsi à de nombreuses fonctions de l’organisme : développement embryonnaire, croissance cellulaire, régénération tissulaire (peau, muqueuses intestinales), système immunitaire”, résume l’Anses.

Quel est le rôle de la vitamine C ? “L’acide ascorbique, ou vitamine C, intervient dans les principales fonctions de l’organisme : défense contre les infections virales et bactériennes, protection des parois des vaisseaux sanguins, assimilation du fer végétal, action antioxydante (piégeage des radicaux libres), cicatrisation”, souligne l’Anses. .

La vitamine K est essentielle pour la coagulation du sang et l’activation des protéines impliquées dans la construction osseuse. Les vitamines B interviennent dans la production d’énergie, nécessaire à la formation des globules rouges et nécessaire au maintien du fonctionnement du système nerveux central.

Le basilic est également riche en oligo-éléments dont le fer, le magnésium ou encore le calcium. Ce dernier est le minéral le plus abondant dans le corps humain. Il contribue à la formation et à la solidité des os et des dents. Le fer elle est nécessaire “à la formation de l’hémoglobine, la myoglobine (la protéine musculaire qui permet le stockage de l’oxygène), des enzymes impliquées dans la respiration et la synthèse de l’ADN”, résume l’Anses. Quant au magnésium, il est indispensable pour traiter les spasmes musculaires, réduire la fatigue, le stress… 70% de la population française ne couvre pas ses besoins quotidiens en magnésium.

L’huile essentielle de basilic, un allié contre les bactéries ?

Huile essentielle de basilic soulage les troubles digestifs et serait efficace contre la présence de certaines bactéries. L’huile essentielle de basilic atténue aussi traditionnellement les douleurs inflammatoires. Cette huile essentielle de basilic aide également à soulager certaines des douleurs associées aux cycles menstruels.

Composé de basilic contre la maladie d’Alzheimer ?

En 2021, une étude a été publiée dans Frontières des neurosciences du vieillissements’intéressait à un composé de basilic quivertus contre les effets de la maladie d’Alzheimer. Grâce à leur étude, les chercheurs ont analysé 114 000 composés naturels pour découvrir que ceux riches en fenouil stimulent la production de molécules intestinales capables de réduire les plaques de protéines amyloïdes présentes dans le cerveau et associées aux symptômes de la maladie d’Alzheimer.

Quel intérêt pour la peau ?

Le basilic serait également intéressé à soulager certaines démangeaisons cutanées.

Carte d’identité “Ocimum basilicum” : comment la choisir et la conserver ?

Le basilic – du nom scientifique Ocimum basilicum L – est une espèce de plante de la famille des Labiacées. Cette plante aromatique est originaire d’Asie du Sud-Est et d’Afrique centrale. La plante mesure de 20 à 60 cm de haut. Les feuilles ovales-lancéolées peuvent atteindre entre deux et trois centimètres. Ils sont généralement de couleur vert clair à vert foncé.

Et le basilic sacré ?

basilic sacré est une variété de basilic surnommée “tulsi”, comme son nom l’indique, elle est utilisée notamment dans certains rituels religieux pratiqués en Inde.

Si vous choisissez d’acheter du basilic frais, les feuilles doivent être vertes et non fanées. Le basilic frais est souvent présent dans la gastronomie italienne et dans certains pays asiatiques.

Pour ceux qui veulent manger du basilic frais, vous pouvez faire une marinade en hachant les feuilles et en les mélangeant avec gros sel et huile d’olive. Placez le tout dans un récipient froid, idéal pour arroser de la viande ou du poisson. Placez les feuilles entières à plat dans un sac de congélation et retirez-les au besoin. Ils accompagneront très bien une pizza ou des pâtes. La star de la cuisine méditerranéenne !

Vous pouvez également conserver le basilic au congélateur. Pour cela, soit mettre les feuilles entières sans les tiges dans un sac hermétique, soit mettre les feuilles fraîches dans un mixeur, puis ajouter – ou non – un peu d’huile et mettre le mélange directement dans un bac à glaçons.

Si tu veux sécher les feuilles, hachez-les finement et mettez-les à sécher dans un endroit sombre ou au sèche-linge. Après séchage, le basilic doit être conservé à l’abri de la chaleur et de la lumière.

Teinture, feuille, huile essentielle, infusion, fraîche, séchée, tisane, graines : basilic sous diverses formes

Traditionnellement, le basilic peut être utilisé en cuisine sous forme séchée ou directement avec des feuilles fraîches. Très facile, se déguste aussi sous la forme d’un pesto savoureux. Vous pouvez également tremper les feuilles dans une carafe d’eau pour un résultat désaltérant et sans calorie.

Vous pouvez également utiliser des feuilles de basilic pour aromatiser l’huile.

Pour les repas plus copieux que d’habitude, vous pouvez préparer une tisane au basilic.

En cas de nausées, de menstruations douloureuses ou de douleurs au ventre, certaines personnes croquent directement quelques feuilles de basilic frais.

Quels sont les effets secondaires du basilic ?

Faites attention si vous prenez médicaments anticoagulants. Bien que la teneur en vitamine K du basilic reste faible, il est important de surveiller l’apport de cette vitamine. N’hésitez pas à consulter votre médecin pour connaître tous les aliments qui contiennent cette vitamine afin d’éviter un surdosage.

Leave a Comment