les conseils de Marine Lorphelin pour le découvrir et le soigner

La carence en fer est la carence nutritionnelle la plus répandue dans le monde. Ceci est souvent le résultat d’un apport alimentaire insuffisant ou de maladies du tube digestif. Mais le fer est un partie essentielle de notre alimentation car c’est un oligo-élément.

Il est impliqué dans la production d’hémoglobine dans les globules rouges ils transportent l’oxygène dans le sang et les muscles. Mais son rôle s’étend à de nombreuses autres réactions liées aux protéines et au bon fonctionnement du système immunitaire. De plus, ce fer présent dans l’organisme est naturellement recyclé et stocké dans la ferritine.

Les principales raisons de la carence en fer sont manque de nourriture et maladies du tube digestif. En effet, seulement 20% du fer consommé est absorbé par le tube digestif, ce qui n’est pas suffisant. Les jeunes enfants sont particulièrement touchés. Le risque de carence en fer est également plus élevé avec un régime végétarien strict et mal maîtrisé. L’apport de fer dans l’organisme diminue alors lors du renouvellement intensif des globules rouges, ce que l’on appelle quand on saigne ! Doncune femme menstruée sur quatre manque de fer. Parfois, le saignement est invisible, prolongé et une carence en fer se produit progressivement.

Symptômes d’une carence en fer

Une carence en fer peut provoquer divers symptômes qui sont au premier plan fatigue inhabituelle. Cela peut conduire à ka perte de cheveux ou ongles cassants et cassants.

Mais le risque est d’avoir un anémietaux insuffisant de globules rouges dans le sang, exprimé par pâleur, essoufflement. Si vous présentez ces symptômes, il est conseillé de consulter un médecin qui pourra vous prescrire un prise de sang pour confirmer l’anémie.

Si vous manquez de fer, le traitement n’est pas obligatoire. Elle est nécessaire en cas d’anémie et utile en cas de symptômes gênants. Ce traitement repose principalement sur une réapprovisionnement en fer à l’aide de comprimés. Mais ça va durer en parallèle guérissez la cause !

aliments également une solution intéressante pour reconstituer les réserves de fer. Privilégiez les aliments riches en fer, comme les abats ou les viandes rouges, les lentilles, les haricots rouges ou encore certains légumes comme les épinards, les asperges. Complétez votre repas avec produit riche en vitamine C qui améliore l’absorption du fer, comme les agrumes, les tomates, les poivrons.

Il faut être prudent avec les compléments alimentaires, et notamment ceux à base de spiruline. La spiruline est en fait un ensemble de cyanobactéries qui forment une microalgue. Comme de nombreuses plantes ou micro-organismes, la spiruline n’est pas sans danger du fait de sa composition et de son origine incertaines. Une étude de toxicité de 2017 a rapporté des effets indésirables liés aux suppléments de spiruline : indigestion, dommages au foie et réactions allergiques graves. Attention à la spiruline en tant que complément alimentaire.

Les éditeurs recommandent

.

Leave a Comment

%d bloggers like this: