Prednisone : indications, effets secondaires, posologie

La prednisone (Cortancyl) est une molécule de synthèse utilisée dans le traitement de nombreuses pathologies pour son effet anti-inflammatoire. Quelles sont ses indications ? Quelle posologie ? Quels sont les effets secondaires?

Définition : qu’est-ce que la prednisone ?

La prednisone est un une molécule synthétique utilisée comme anti-inflammatoire stéroïdienqui appartient à la famille corticostéroïdeset plus précisément glucocorticoïdes. Il est dérivé de la cortisone et du cortisolce dernier est naturellement produit par les glandes surrénales du corps (situées au-dessus des reins). La prednisone est utilisée en thérapeutique de diverses manières conditions inflammatoires (associée ou non à une infection ou à une allergie), mais aussi commeadjuvant dans le traitement du cancer ainsi que pendant le traitement de fond pendant transplantation d’organes ou maladies auto-immunes.

Prednisone reproduit les effets du cortisol, dont le rôle dans l’organisme est multiple, agissent principalement comme unpuissant anti-inflammatoire. Les corticostéroïdes se lient aux récepteurs spécifiques qu’ils permettent moduler génétiquement la production de protéines impliquées dans les réactions inflammatoires, telles que les cytokines pro-inflammatoires, les molécules d’adhésion, certaines phospholipases ou cyclooxygénases. Alors Prednisone rend possible réduit considérablement l’inflammation osseuse, articulations, reins, poumons, peauetc mais aussi réactions allergiques (hypersensibilité). Présente également effets immunosuppresseurs intéressant pour le traitement des maladies auto-immunes ou lors de greffes ou greffes d’organes pour éviter le rejet.

Quelles sont les indications de la prednisone ?

La prednisone est utilisée dans le traitement de nombreuses pathologies, par ex. son effet anti-inflammatoire. A fortes doses, la prednisone réduit également les réponses immunitaires et peut donc être utilisée dans le traitement des pathologies auto-immunes ou la prévention du rejet de greffe d’organe. Il est prescrit notamment pour les pathologies suivantes : Conditions ORL (aiguë ou chronique), épidémies progressives de maladies généralisées (lupus érythémateux disséminé, vascularite, dermatoses bulleuses auto-immunes sévères), formes sévères d’angiome du nourrisson, lichen plan, urticaire aiguë, poussée progressive de rectocolite hémorragique et de maladie de Crohn, certaines formes d’hépatite, troubles hématologiques (purpura thrombopénique immunologique sévère, anémie hémolytique auto-immune), formes sévères de tuberculose, maladie rénale spécifique, affections neurologiques (comme la sclérose en plaques), affections ophtalmiques ou affections rhumatologiques (comme la polyarthrite ou les rhumatismes articulaires aigus).

Quels médicaments contiennent de la prednisone ?

La prednisone est vendue comme prednisone dans divers laboratoires génériques. Il est également disponible sous un nom commercial Cortancyl®. Ces médicaments se présentent sous la forme comprimés à avaler dosés à 1 mg, 5 mg ou 20 mg.

Quelle est la dose de prednisone ?

Prolonger un traitement sans soins médicaux peut entraîner de graves conséquences

La dose de prednisone dépend de la pathologie à traiter et de l’individu (son poids, mais aussi les autres médicaments en cours et la tolérance au traitement). Elle est définie par un médecin et doit être strictement respectée. Une résiliation anticipée pourrait entraîner une baisse d’efficacité, et la prolongation du traitement sans soins médicaux pourrait entraîner des effets potentiellement graves. La prison est prise meilleur pendant les repas pour diminuer les troubles qu’il pourrait provoquer au niveau de l’estomac et si possible une fois par jour le matin en raison du risque d’insomnie s’il est administré plus tard dans la journée. Le pic naturel du corps dans la libération de cortisol se produit en fait le matin. La prise de prednisone le matin reproduit donc l’effet physiologique auquel le corps est habitué. En cas de traitement de longue durée, revenus alternés tous les deux jours est parfois considéré comme unl’arrêt du traitement par la prednisone doit être progressif.

Quels sont les effets secondaires de la prednisone ?

Les effets secondaires de la prednisone surviennent principalement lors de traitements au long cours et ne touchent pas tout le monde.
Peut-être La consommation de sel et de sucre doit être considérablement réduite pendant le traitementou même augmenter l’apport en protéines.

Vous devrez peut-être augmenter votre apport en protéines

Les effets secondaires les plus fréquemment observés peuvent être : réactions allergiques (manifestations cardiaques, vasculaires, dermatologiques), désordres digestifs (ulcères, saignements), insomniede excitationet augmentation du nombre de globules blancsde changements hormonaux peut parfois être grave changement de niveau de selde sucre et potassium dans le sang, apparence ecchymoses ou taches rouges sur la peauhypertension ou pression dans le cerveau, rétention d’eau, maladie cardiovasculaire, troubles de l’humeur ou du sommeil, états mentaux (hallucinations, désorganisation de la pensée, psychose), et syndrome de Cushing (prise de poids, gonflement et rougeur du visage, pilosité excessive), faiblesse ou douleur osseuse (surtout les hanches), et retard de croissance chez les enfants, troubles menstruels, faiblesse musculaire ou tendineuse, maladies de la peau ou faiblesse cutanée (mauvaise cicatrisation, acné) ainsi troubles ophtalmiques diverses pouvant aller jusqu’à la perte de vision.

Quelles sont les contre-indications à la prednisone ?

La prednisone peut être vitale dans le traitement de certaines pathologies, et donc les contre-indications suivantes ne sont pas nécessairement des contre-indications absolues. Votre médecin décidera si les avantages l’emportent sur les risques éventuels. C’est de la prednisone contre-indiqué en cas d’hypersensibilité prednisone ou tout ingrédient présent dans le médicament concerné. Il ne doit pas non plus être utilisé en général en cas d’infection, en cas de maladie virale se développe ou menace de réapparaître sous forme de herpès, hépatite, varicelle ou zonalorsque les troubles mentaux n’est pas inspecté médicalement ou siadministration de vaccin vivant (comme la rougeole). La prudence est également recommandée pour les personnes âgées. Il est également essentiel informer le médecin en cas d’antécédent d’ulcère gastro-intestinal, lorsque Diabète, infection, insuffisance rénale ou hépatique, l’ostéoporosede syndrome de Cushingde sclérodermiede tumeur maligne du sang et en cas de risque maladies parasitaires. La prednisone ne doit être utilisée chez les femmes enceintes ou qui allaitent qu’en cas de nécessité absolue. Enfin quelques les médicaments peuvent interagir avec de la prednisone, tels que des médicaments qui abaissent le taux sanguin de potassium, anticoagulants oraux, certains anticonvulsivants, fluoroquinolones (antibiotiques), aspirine (acide acétylsalicylique), certains Traitement du VIH ou autres substances anti-inflammatoires.

Leave a Comment

%d bloggers like this: