RAMADAN : Conseils pour un mois sain et tranquille

Le ramadan est un mois dédié à la purification du corps et de l’esprit. Toute l’attention des croyants musulmans est portée sur la spiritualité, la générosité, l’entraide et le jeûne de l’aube au crépuscule. Toute la journée sans nourriture ni boisson jusqu’au coucher du soleil. Car très souvent, après une journée de jeûne, la nuit se transforme en festin et la nourriture déborde. Mais fais attention; parce que nous voyons que pendant le Ramadan, les femmes et les hommes ont fini par absorber beaucoup plus de calories que d’habitude. Alors, comment bien manger pendant le Ramadan ? Il existe des conseils de spécialistes pour ne pas manquer d’énergie mais forcer les calories.

En tant que l’un des piliers de l’islam, le jeûne ouvre les portes du paradis, purifie l’esprit, se rapproche de Dieu ; faire preuve de générosité. Le fait que nous mangions correctement pendant une pause de jeûne a également un effet positif sur notre santé. Sous la forme de ne rien manger ni boire pendant plusieurs jours consécutifs, des études scientifiques ont montré plusieurs effets positifs du jeûne sur la santé. Ainsi le jeûne du mois de Ramadan permet :

– réduction des maladies cardiovasculaires ;

– régulation du taux de sucre dans le sang ;

– la réduction de poids en favorisant la combustion des graisses stockées, à condition de maintenir une hygiène de vie saine.

– détoxification de l’organisme et nettoyage des toxines accumulées par une mauvaise alimentation, la pollution ou le stress ;

– réduction des marqueurs de stress ;

– calmer le système digestif et lui permettre de se nettoyer et de se régénérer ;

– avoir un corps léger ;

– renforcer le système immunitaire en augmentant la capacité des globules blancs ;

– renforcer le foie ;

– nettoyer surtout les reins et le côlon ;

– purifier le sang, entre autres, en réduisant le mauvais cholestérol.

A cela il faut ajouter que la volonté ; La spiritualité, la motivation jouent un rôle important dans l’expérience du mois de Ramadan. Parce que la foi en Dieu réduit les sensations de faim et de soif. Cela explique en partie des phrases célèbres comme “Je ne sais pas comment tu fais, mais je ne pouvais pas”. Avec l’esprit, nous pouvons faire beaucoup plus de choses que nous ne le pensons.

La composition idéale des aliments pendant le jeûne

La composition idéale de la nourriture à l’aube = Nourriture à ne pas manquer pour rester énergique jusqu’à la pause.

– boisson chaude (thé, café, lait) ;

– privilégier les aliments protéinés (viande, poisson ; œufs ; produits laitiers, fromage) ;

– des fruits de saison (actuellement la saison est la mangue, alors mangez-en);

– miser sur les produits céréaliers (pain, riz, pattes, couscous, bouillie, etc.) ;

– Buvez beaucoup d’eau pour ne pas vous déshydrater pendant la journée.

Composition de colza idéale : Alimentation équilibrée et non festin.

Les repas de rupture doivent être plus légers que les repas du matin :

– 3 dattes ou un verre d’eau ou un verre de jus de fruit naturel ;

– soupes ou bouillons de légumes qui apportent sels minéraux et fibres ;

– aliments protéinés (viande, poisson, œufs, produits laitiers, fromage, etc.) ;

Produit céréalier (riz, pâtes, couscous, bouillie, etc.)

Adoptez une alimentation saine

Nous voulons profiter du jeûne, mais sans en être privés. Chacun trouvera la bonne combinaison qui lui convient.De plus, il est nécessaire de respecter certaines règles de base pour éviter l’effet inverse des bienfaits du jeûne.

Il est nécessaire :

– Buvez beaucoup d’eau (1,5 l) et de liquides. L’eau est un aliment de base et essentielle à la vie et à la santé. La déshydratation peut nuire à la santé avant que les carences en nutriments ne surviennent;

– Le matin, avant de vous réveiller avant l’aube, buvez un verre d’eau et, 30 minutes après un repas, buvez la quantité qui vous convient pour durer toute la journée.

– avant la rupture du jeûne, buvez un verre d’eau pour lubrifier l’estomac avant les repas et 30 minutes après les repas pour boire la quantité qui vous convient ;

– Mangez lentement, respectez 20 minutes pour la nourriture. La sensation de satiété est généralement atteinte 20 minutes après les premières bouchées

– ne mélangez pas les aliments pour éviter les problèmes intestinaux, les reflux et les ballonnements ;

– manger beaucoup de fruits et de légumes ;

– privilégiez tout ce qui est fait maison car plus riche en nutriments et moins calorique ;

– Petit déjeuner un petit déjeuner copieux et consistant comme source d’énergie tout au long de la journée et le soir choisir un repas léger pour faciliter la digestion et le sommeil.

– éviter d’avaler pendant la séparation, car avaler peut provoquer des douleurs intestinales, des reflux gastriques, des ballonnements et des vomissements ;

– diviser la nourriture en deux parties afin d’éviter de surcharger l’estomac ;

– réduire la consommation de sucre, de sel et de matières grasses ;

– pratiquer une activité physique quotidienne ;

– se coucher tôt et respecter 8 heures de sommeil.

Remarque : rompez toujours le jeûne avec 3 dattes ou un verre de jus de fruit naturel afin que le taux de sucre dans le sang revienne à la normale, 2-3 dattes = 1 portion de fruit.

Cependant, vous constaterez qu’en suivant ces quelques conseils, vous souffrirez beaucoup moins de fatigue et de faim durant le mois de jeûne. J’espère que ces conseils vous aideront à passer le mois de jeûne le plus sain et le plus calme.

Bon ramadan à tous !

Coura Yasmine Sandrine ZERBO

Nutritionniste-diététiste

Spécialiste de la prise en charge nutritionnelle des maladies chroniques.

Leave a Comment

%d bloggers like this: