Stridor chez un enfant : qu’est-ce que c’est ? quand faut-il avoir peur ?

StridorHourra son inspirant – cela signifie que nous écouter pour l’inspiration – ça vient de larynx. Ça montre Depuis la naissancedans les premières semaines de vie de l’enfant. “Tout d’abord, vous devez savoir que le stridor est un. signe clinique, n’est pas une maladie, explique le professeur Nicolas Leboulanger. Ce son plus ou moins aigu peut être continu ou intermittent et peut avoir plusieurs causes sous-jacentes dont la plus fréquente est chez les jeunes enfants laryngomalacie. »

Quels sont les symptômes de ce bruit inspiratoire ?

et stridor se manifeste une bruit à l’inspiration. Ça peut:

  • être aigu lourd et rauque (croassement) surtout dans le cas d’un laryngite,
  • découvrir ou augmenter pendant le sommeil,
  • être Plus durant alimentslorsque l’enfant pleure, ça se tortille Ouest allongé sur le dos,
  • accompagner troubles de la déglutition.

Qu’est-ce qui cause le stridor ?

Nous différencions causes aiguës -d’habitude d’origine infectieuse comme dans la laryngite striduleuse – causes chroniques liées à des anomalies congénitales ou acquises. En plus des pathologies infectieuses comme la laryngite, la cause la plus fréquente le stridor chez les nourrissons est laryngomalacie. Plus rarement, ce bruit inspiratoire peut aussi être causé par d’autres pathologies, comme une paralysie ou une mobilité réduite des cordes vocales, voire un hémangiome, explique le Pr Nicolas Leboulanger.

laryngite striduleuse

Laryngite le plus souvent d’origine virale, laryngite aiguë elle touche principalement les enfants âgés de 6 à 36 mois. Cela commence généralement par des symptômes de rhume. Apparaît ensuite une fièvre pas très élevée (inférieure à 38,5°C) aa rauque et tousser rauque accompagné d’un stridor à l’inspiration. Une rencontre avec un pédiatre ou un médecin généraliste confirmera le diagnostic.

Laryngomalacie

La plupart des cas de stridor chez les nourrissons sont liés à laryngomalacie. Cela se manifeste généralement par une stridor aiguaugmentée lorsque le bébé pleure, mange ou est couché sur le dos.

autre les symptômes peut être lié comme:

  • ET toux,
  • ET cyanose,
  • de régurgitation,
  • de vomissement,
  • ET apport alimentaire lent dans les cas modérés à sévères.

“La laryngomalacie est la cause la plus importante stridor fréquent et représente environ 60 à 70 % des anomalies congénitales du larynx, précise-t-il Revue médicale suisse (source 1). Les symptômes sont généralement bénins et disparaissent d’eux-mêmes dans les deux ans. Environ 20 % des patients ont symptômes importantsstridor sévère, problèmes alimentaires et retard de croissance – nécessitant un traitement par chirurgie endoscopique (supraglottoplastie). Son taux de réussite est bon avec peu de risque de récidive ou de complications. Notes du Pr. Leboulanger :

“La laryngomalacie ou” larynx mou “est fréquente et peut varier en gravité. Dans la plupart des cas, il disparaît à mesure que l’enfant grandit et ne nécessite pas de chirurgie. »

Et de préciser : « En revanche, s’il n’est pas bien toléré, c’est-à-dire s’il gêne la prise alimentaire et la respiration, il se peut qu’on doive intervenir chirurgicalement. »

Paralysie partielle des cordes vocales

ET stridor peut également être observé dans le cadre d’un paralysie totalecordes vocales partielles. « C’est surtout ça. congénital mais ça peut aussi survenir après une chirurgie thoracique ou le cou. Par exemple, entre très prématuréça se passe pendant une opération sur canal artériel que le nerf récurrent – qui contrôle une partie du mouvement du larynx et des cordes vocales – être endommagé entraînant une paralysie partielle des cordes vocales. »

Enfin, face à la survenance d’un une toux soudaine et impénétrable chez les bébés, le stridor peut aussi être un symptômeinhalation d’un corps étranger : un morceau de nourriture, un petit objet, etc. Si l’enfant a des difficultés à respirer, appelez immédiatement 15.

Le stridor est-il sérieux ? Quand faut-il demander un avis ORL ?

Tout bruit inspiratoire a besoin consultez votre médecin son pédiatre. Selon le diagnostic et l’étiologie du stridor, il pourra vous orienter vers un spécialiste ORL. “Lorsqu’un enfant développe un stridor, il est important de consulter un spécialiste”, confirme le Pr Nicolas Leboulanger. Le diagnostic se fait en passant un un petit fibroscope flexible nez pour visualiser larynx et lieu tout effondrement tissulaire. En même temps, l’enquête permet d’écarter d’autres malformations congénitales Comme paralysie des cordes vocalesquelques les sténoses sous-glottiques, etc “

Tout dépend de la cause du stridor – infectieuse, congénitale, etc. – et de sa tolérance.

Dans la laryngite striduleuse

En l’absence de signes de gravité – difficultés respiratoires, forte fièvre, etc. – le traitement aura lieu à domicile. Prescrit par le pédiatre ou le médecin traitant corticostéroïdes oraux pour réduire l’inflammation du larynx. Dans le même temps, il est recommandé pour humidifier l’air intérieur des pièces. S’il y a des signes difficultés respiratoires, le traitement se fera à l’hôpital et le traitement combinera vaporisateurs d’adrénaline comme corticostéroïdes.

En cas de stridor lié à la laryngomalacie

Les symptômes sont souvent bénins et disparaissent spontanément à mesure que l’enfant grandit. En vieillissant, les tissus mous se raffermissent et leur relâchement ne bloque plus les voies respiratoires. « Stridor peut l’être. résolvez-le vous-même dans les premiers mois de la vie d’un enfant, confirme l’expert. Par rapport, si l’état du bébé s’aggrave s’il a du mal à manger et sa courbe de masse ralentit, un opération sera nécessaire. Celle-ci consiste à retirer une partie des tissus mous afin qu’ils obstruent moins le larynx. En général, on constate une amélioration très rapide de l’alimentation. »

Quand le stridor congénital disparaît-il ?

Dans la grande majorité des cas (80 à 90 %), le stridor associé à la laryngomalacie se résorbe spontanément vers l’âge de 12 à 24 mois. Néanmoins, dans 10 à 20 % des cas, les symptômes sont sévères et les jeunes patients doivent être traités chirurgicalement.

Leave a Comment