Syndrome de Widal : définition, diagnostic, traitement

La maladie de Fernand Widal est une pathologie ORL. Elle se caractérise notamment par une obstruction nasale. Quels sont les autres symptômes ? Qui sont les personnes à risque et quel est le traitement ? Réponses avec l’oto-rhino-laryngologiste (ORL) Gaëtan Trotin.

Définition : qu’est-ce que le syndrome de Widal ?

“La maladie de Widal est une pathologie de la région ORL, qui se caractérise principalement par une obstruction nasale“Dit le Dr. Gaëtan Trotin, oto-rhino-laryngologiste rhinosinusite chronique avec polypose nasale, asthme sévère et intolérance clinique à l’acide acétylsalicyliquemieux connu sous le nom d’aspirine.

Quels sont les symptômes?

« Au niveau ORL, il se caractérise par et obstruction nasale, nez qui coule et yeux larmoyants“,” explique le Dr. Gaëtan Trotin.”Elle se manifeste initialement par une obstruction nasale permanente, et perte olfactive en raison de la présence de polypes (excroissances, ndlr) dans le nez et les cavités», ajoute le Dr Gaëtan Trotin intolérance à l’acide acétylsalicylique, le principe actif de l’aspirine. Il souffre de symptômes d’asthme c’est un essoufflement aigu et oppression thoracique en cas de crise, difficulté à respirer, respiration sifflante et essoufflement à l’effort ou toux persistante. L’apparence peut être ajoutée à ces symptômes symptômes d’allergie.

quelle est la cause?

La maladie de Widal pourrait être d’origine génétique et est associée à une immunité altérée. Les personnes atteintes de ce syndrome ont souvent un passé allergique ou atopique.

Qui sont les personnes à risque ?

“Le les personnes ayant des antécédents allergiques, en particulier dans le domaine ORL sont les plus à risque”d’après ENT par Gaëtan Trotin.

“Il nous est simplement venu à l’esprit alors observer une combinaison de trois signes cliniques : asthme, polypose et intolérance à l’aspirine» précise le Dr Gaëtan Trotin. L’observation de ces trois symptômes suffit à poser un diagnostic.

Quel est le traitement du syndrome de Widal ?

« Pour le volet ORL, nous proposons dans un premier temps un traitement médical“Dit le Dr. Gaëtan Trotin. “Consiste en administrer des corticostéroïdes par voie oraleet effectuer lavages nasaux avec une solution saline enrichie en chlorure de sodium en association avec des sprays corticostéroïdes“, explique le Dr. Gaëtan Trotin.

Mais au bout d’un moment, le traitement médicamenteux ne suffit plus. Et nous sommes obligés d’aller en chirurgie“, Il continue. Il existe deux options pour le traitement chirurgical. Le premier est celui ablation des polypes situés uniquement dans la cavité nasale pour rétablir le confort respiratoire du patient. “La seconde est une élimination des polypes de toutes les cavités sinusales“Détails Dr Gaëtan Trotin. Quelle que soit la technique chirurgicale choisie, le patient doit toujours recevoir un traitement de longue durée en même temps.”Mais il faut savoir que les polypes repoussent après un traitement médical ou chirurgical“Il prévient le patient. Lorsque la corticothérapie cesse d’agir, voire immédiatement, le patient peut se voir proposer une biothérapie.”Il s’agit de l’administration de Dupilumab, un médicament injectable dont la prescription principale se fait à l’hôpital», précise le Dr Gaëtan Trotin, dont le renouvellement est alors prescrit par un médecin ORL une fois par an.

Merci au Dr. Gaëtan Trotin, oto-rhino-laryngologiste.

Leave a Comment

%d bloggers like this: